haut
judo club de sierentz
Page d'accueil
le club
les actualités
voir la galerie de photos
contacter le club
page d'accueil
logo du Judo-Club Sierentz
 
Le judo club de Sierentz est mené de main de maître par le président Patrick Glasser et toute une équipe de bénévoles qui se dévouent afin d’assurer la continuité et d’accueillir dans les meilleures conditions les jeunes judokas. Une bonne ambiance ainsi que le développement d’un esprit de groupe sont les clés de cette réussite. Les années se suivent et ne se ressemblent pas ….. Des hauts et des bas sillonnent la route du club.
Si au judo on apprend à chuter, on apprend également à se relever rapidement et sans dommage !
 
1969 : Naissance d’un club de judo à Sierentz. Gilbert Knecht et Gilbert Desray créent une section au sein de la M.J.C. de Sierentz. Gilbert Desray, 3ème dan en est le premier enseignant. Patrick Glasser, actuel président, est l’un de ses premiers élèves.
La tâche n’est pas facile. Les entraînements ont lieu dans la cave d’une maison E.D.F. l’hiver, à l’extérieur sur un lit de sable bâché en été.
Deux ans plus tard après avoir enlevé à la main des tonnes de poussière de charbon, la cave de l’ancien tribunal de Sierentz se transforme en dojo. Très vite une trentaine de judokas s’entraînent activement sur un tatami d’une superficie de 48 m².
 

1972 - entrainement

Entraînement dirigé par Gilbert Desray
 
1973 : Jean Paul Metzger succède à Gilbert Desray

1974 : Suivant l’exemple de l’école du combat de Saint-Louis, le club se rallie à l’école de combat de Belfort dirigé par Serge Merlet. Jean-Michel Disdier, entraîneur de Saint-Louis assure les cours à Sierentz.

1975 : Jean-Pierre Ran et Patrick Glasser prennent le relais de Jean-Michel Disdier.

1979 : Patrick Glasser obtient la première ceinture noire de l’histoire du club

1980 : Le club fusionne avec le « Judo Club Rhénan » de Kembs où Gilbert Heitz, diplômé d’état, enseigne le judo. L’activité se poursuit de front au dojo de Sierentz sous la responsabilité de Patrick Glasser et à Kembs avec Jean-Pierre Ran et Gilbert Heitz.
Sierentz dispose à présent d’une très bonne équipe de cadets, conduite par Dominique Martin.

1981 : Dominique Martin se classe 3ème aux championnats de France Junior. Il est sélectionné en équipe nationale.
haut de page
 
1983 : Ouverture d’une section de judo loisir self-défense avec Francis Greder et Patrick Glasser comme entraîneurs.
Premier « marché aux puces » organisé grâce à l’initiative d’Alain Ladier.
 
Marché aux puces
 
1984 : Création du Judo Club Sierentz, qui devient indépendant et se sépare de Kembs. Le club vole enfin de ses propres ailes.
Les premiers membres du comité : Président : Patrick Forzy, vice-président : Francis Greder, trésorière : Liliane Rombourg, secrétaire : Nicole Haas, assesseurs : Claude Jaugeon, Jean-Jacques Gergely, Jean-Marc Vonesch et Eric Pflimlin. Patrick Glasser est nommé directeur technique.

1985 : Patrick Glasser est élu président.
Francis Greder est nommé directeur technique.

1986 : Enfin le nouveau dojo tant attendu ! Monsieur Jean-Marie Belliard, maire de Sierentz, nous remet les clés du dojo tout neuf équipé d’un tatami de 150 m², construit en même temps que le complexe sportif.
Le club organise les coupes du Haut-Rhin.
 
Le dojo
haut de page
 
1989 : Le judo club de Sierentz fête ses 20 ans.
Marc Gésiot est nommé directeur technique.

1990 : Ouverture d’une section de Jujitsu avec Pascal Spannagel.
Christian Denneville, ceinture noire 4ème dan, champion du monde de sambo rejoint le club en tant qu’entraîneur des compétiteurs.
Premier mariage entre deux membres du club : Richard Hoog et Anne Christophe.
 
1991 : Premier stage de jujitsu animé par Jean-Pierre Pavan, Harry Herbaut, Jean-Pierre Ran et Pascal Spannagel.
Olivier Decoster entraîne les compétiteurs.

1992 : Stage de jujitsu organisé par Pascal Spannagel, avec une dizaine de club de la région, animé par Harry Herbault, ceinture noire 5ème dan assisté de M. Simon.
Pascal Liebermann et Pascal Spannagel sont champions d’Alsace de Jujitsu et sont qualifiés aux championnats de France où ils terminent à la 9ème place en catégorie ceinture marron noire.
Nathalie Studler et Nathalie Muller sont champions d’Alsace en catégorie Kyu.
 
1994 : Le judo club Sierentz gagne le challenge « Budo Sport »
La superficie du tatami passe à 250 m² et la commune équipe le dojo de gradins.
Le club fête son quart de siècle d’existence. A cette occasion Bruno Carabetta nous honore de sa présence et anime la démonstration.
 
1996 : Bruno Carabetta, champion du monde et médaillé olympique intègre le judo-club de Sierentz.
    - champion de France junior en 1985
    - champion d’Europe junior en 1985 et 1986
    - champion du monde junior en 1986
    - champion de France senior en 1988 et 1991
    - champion d’Europe senior en 1988/1989/1990
    - médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988
    - médaille de bronze aux championnats du monde en 1989
 
Remise de la ceinture noire 6ème dan
 
1996 à 2000 : Les années « Carabetta » : grâce à son expérience et à sa technique, son enseignement porte rapidement ses fruits. Le club se classe 4ème au niveau départemental.
L’équipe junior constituée de Billal Mimouni, Bruno Teillard, Alexandre Vitry, Nicolas Stampfler et Yann Durighello conquiert le titre de champion d’Alsace.
Cette même équipe représente l’Alsace aux championnats de France.

1997 : Passage sur FR3, dans l’émission « sport show »
 
 
1998 : Laurent Muet est nommé directeur technique.
 
Toutes ces pages d’histoire ne pourraient exister sans la participation active de tous les autres entraîneurs et membres du comité qui ont œuvré pour le club :
Anne Hoog, Denis Michalusko, Eric Margathe, Eric Oberdorf, Eric Pflimlin, Fabien Muckensturm, Frédéric Guichon, Isabelle Vonarb, Jacques Durighello, Jean-Pierre Vialas, Julie Muet, Laurent Haas, Louis Moniz, Marc Pflimlin, Marie-Josée Ketterlin, Nathalie Bentzinger, Nicole Haas, Patrice Moser, Rachel Bihr-Brunner, Richard Hoog, Sandrine Christophe
haut de page
 
Judo-Club Sierentz
page d'accueil Page d'accueil Creasund - création de sites Internet